Samuel Bianchini, Qui-vive

© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Samuel Bianchini, Qui-vive

Archives expositions personnelles France

  Samuel Bianchini, Qui-vive
  Galerie Art & Essai, Rennes
  12.01 - 17.02.2012

Communiqué de presse


Le département d’arts plastiques de l’université Rennes 2 organise chaque année des résidences d’artistes. Dans ce cadre, un workshop de Samuel Bianchini, associant art et ingéniérie au croisement des nouvelles pratiques de l’installation et de la domotique, a eu lieu fin 2010. Impliquant des étudiants des universités de Rennes 1 et Rennes 2, ce workshop a permis de proposer différentes pistes de création pour aboutir, début 2012, à une installation, Qui-vive, pour la galerie Art & Essai.


Sur le campus de l’université Rennes 2, la galerie Art & Essai est située entre sous-sol et rez-de-chaussée, au-dessous de la bibliothèque universitaire qui accueille toute la journée des étudiants et chercheurs. En plus des visites qu’elle reçoit, cette grande galerie sans fenêtre vit au rythme des sons de pas et autres bruits de mobilier produits par les usagers de la bibliothèque. Plus d’une centaine de chaises et d’une soixantaine de tables sont réparties en quatre « tas » disposés sur des structures mouvantes. Dans cette mise en scène inquiétante, chaises et tables semblent prendre vie, comme animées d’une force mystérieuse.


En permanence utilisées ou sollicitées, les tables et les chaises de l’université ont fini par se faire oublier. Ce sont pourtant elles qui sont mobilisées dans cette installation in situ, pour cette fois, qu’on leur accorde toute notre attention et qu’on leur attribue également en retour, une capacité à prêter attention à leur environnement du moment, celui de la galerie Art & Essai. Ce mobilier, regroupé, rangé ou disposé en tas désordonnés, est maintenant doté de facultés physiques lui permettant de réagir aux activités qui l’entourent, tel un animal au repos, dérangé par des hommes toujours prompts à le solliciter pour des usages convenus ou moins attendus. Que ce soit les actions du public dans la galerie ou celles aux alentours, en particulier en provenance de la bibliothèque, elles entraînent des réactions mineures, mais en puissance, de cet ensemble de mobilier : sursaut, déplacement lent, basculement... Des mouvements soulignés par les variations de l’éclairage de la galerie en grande partie plongée dans la pénombre. Environnement, mobilier ou spectateurs, chacun est appelé à être sur son qui-vive, à prêter attention à son entourage en se demandant quelles pourraient bien être les intentions des uns et des autres.




Exposition du 12 janvier au 17 février 2012. Galerie Art & Essai, Université Rennes 2, Campus Villejean, place du Recteur Henri le Moal - 35000 Rennes. Tél. : +33 (0)2 99 14 11 42. Entrée libre du mardi au samedi de 13h à 18h.

Les oeuvres de Samuel Bianchini fonctionnent en rapport étroit avec le spectateur : c’est lui qui, par sa présence, ses déplacements, ses gestes ou encore les mouvements qu’il applique à une souris d’ordinateur, active les oeuvres dont il fait l’expérience. En effet, les dispositifs visuels et sonores que crée l’artiste sont interactifs, et souvent constitués de systèmes de captation utilisant des dispositifs technologiques complexes.

Archives expositions personnelles (B)