Communiqué de presse

L’univers de Pierre Besson est un monde d’images fabriquées,architectures et paysages factices insérés dans des caissons lumineux ou constructions reproduisant des architectures réelles à une architecture réduite. Pierre Bessoon vient de la sculpture, mais le dessin - au sens de la construction - est essentiel à son travail.

L’architecture est dominante mais mise en place avec les moyens de la photographie et de l’ordinateur. L’artiste construit des espaces fictionnels, après un cheminement mental long et rigoureux et un processus de mise en oeuvre très complexe, comme un peintre peut construire son tableau, en ajoutant, en superposant ou supprimant des éléments.

Dans la série des Microlofts, Besson photographie l’intérieur de carcasses d’unités centrales ou d’écrans d’ordinateurs qu’il a lui-même désossés pour n’en retenir que les éléments essentiels de l’architecture ou du graphisme, puis il projette à l’intérieur des images d’architectures ou de lieux urbains : aéroports, ponts, métros, casinos, vidés de toute présence humaine, ou de paysages industriels, prises par lui et retouchées sur l’ordinateur.

Il projette ainsi l’extérieur vers l’intérieur jusqu’à trouver des images « plausibles », bien qu’il s’agisse d’espaces intérieurs inventés. La lumière intervient à nouveau quand l’image est placée devant un caisson lumineux. L’image ainsi créée par la juxtaposition de décalage d’échelle, une perte provisoire de repères physiques et géographiques, une fascination. Les images glacées, parfaites, sophistiquées, baignant dans une lumière froide, suggèrent des paysages oniriques, désertés, qui renvoient tantôt au cinéma, tantôt à la science-fiction.

Ce processus de construction est repris dans Looking out, reproduction exacte à une échelle réduite d’une guérite située dans une zone industrielle. Les images superposées - mais cette fois non retouchées - imprimées sur les vitres des quatre côtés, sont les reflets fidèles de l’environnement que l’on observe dans ce lieu. Besson travaille avec les matériaux, la transparence, les reflets et la lumière pour construire son espace visuel.

Deux nouvelles oeuvres, Terminal 1 et Terminal 2, impressions UV sur caoutchouc, matière mate et opaque, seront présentées pour la première fois, renvoyant cette fois à l’idée originelle du dessin.

  Pierre Besson, Insight
  Musée des beaux-arts, Angers
  17.10.2008 - 15.02.2009

© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Pierre Besson, Insight

Exposition du 17 octobre 2008 au 15 février 2009. Musée des Beaux-arts, 14 rue du Musée - 49100 Angers. Ouverture du mardi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h. Entrée gratuite.

Archives expositions personnelles France

Archives expositions personnelles (B)