Pascal Broccolichi, Doppler
  Chapelle Jeanne d’Arc, Thouars
  21.06 - 11.10.2009

Extraits du texte de Christophe Khim

En abordant la question du son, Pascal Broccolichi explore une terra incognita à la Chapelle Jeanne d'Arc. Cette dimension n'avait en effet jamais fait l'objet d'un traitement aussi revendiqué que celui qui caractérise Doppler. L'acoustique est pourtant un élément déterminant de l'architecture religieuse.

Interrogeant la relation entre sensation auditive et espace, l'artiste inaugure pour la Chapelle une démarche indépendante avec une oeuvre aussi monumentale que minimale.

Doppler est un dispositif d'écoute d'un environnement avec ses propres sources émettrices. Trois modules fixés à distances régulières dans les voûtes captent en tournant sur eux-mêmes les sons ambiants de la chapelle pour les diffuser simultanément dans l'espace après les avoir filtrés. Ils balayent chacun un espace de quatre mètres de rayon.

Fondée sur l'idée de propagation sonore, cette oeuvre évoque les notions de mélopée, de transe et de vertige, liées au tournoiement et à la perte des repères spatiaux lorsqu'ils sont perturbés par un phénomène acoustique tel que l'effet doppler. L'oeuvre fait en effet référence au scientifique autrichien Christian Doppler (1803-1853) qui a donné son nom à ce phénomène acoustique. Ce déplacement sonore met en relation trois facteurs : un mouvement vibratoire, dont la fréquence évolue selon la vitesse d'une source sonore par rapport à un observateur.

Pascal Broccolichi produit ce même type d'effet à la chapelle Jeanne d'Arc en provoquant le déplacement du son dans cet espace, en jouant sur sa redistribution dans des vitesses et des mouvements simultanés et en modifiant les coordonnées et les possibilités de perception du lieu par le spectateur-auditeur. Il s'est appliqué à analyser la "morphologie" du bâtiment, pour comprendre les flux de réverbérations sonores qui le traversent comme les sensations physiques d'élévation et de tournoiement qui les soutiennent. Ces analyses de la structure architecturale et des effets qu'elle induit sur un plan sonore ont donné lieu à l'établissement d'un plan et d'une stratégie visant à redoubler la structure première de la chapelle - caisson de résonance - par une structure seconde qui en déplacerait et en multiplierait les centres. Les trois modules installés (avec chacun une table de mixage, un micro et deux haut-parleurs) observent des mouvements rotatifs contradictoires, horaires et antihoraires.

Les écarts, les raccords et les relais entre les diffférents modules qui s'enregistrent et se diffusent simultanément reconfigurent ainsi le lieu dans des intensités nouvelles. La structure linéaire du bâtiment est ainsi rejouée par une structure en spirale, directement rendue par des variations de fréquences, de densités, dans des boucles sonores (effts larsen, saturation).

La méthode de Pascal Broccolichi mène donc de la mesure à la démesure et creuse une profondeur acoustique par l'application d'un procédé général d'amplification. En diffractant, en étirant et en saturant, il active des propriétés élastiques du son qui, transcrites en termes de vitesses et diffusées par l'architecture de la chapelle lui permettent de plier et de déplier, de compresser et de déployer l'espace.

Cette oeuvre de Pascal Broccolichi nous rappelle que les machines pendulaires qui mesurent le temps sont également des machines qui le découpent et le produisent...


Pascal Broccolichi est un artiste plasticien qui explore les relations entre le son et l'espace au moyen de sculptures monumentales généralement conçues pour leur espace d'exposition. Il enseigne à la Villa Arson, école d'art de Nice où il vit et travaille.










© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Pascal Broccolichi, Doppler

Archives expositions personnelles France

Exposition du 21 juin au 11 octobre 2009. Ouverture tous les jours sauf le lundi de 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h30, les week end en octobre. Dans le même temps, le Musée Henri Barré présente un dessin numérique de Pascal Broccolichi.

Centre d'art la Chapelle Jeanne d'Arc, rue du Jeu de Paume - 79100 Thouars.
Musée Henri Barré, 7 rue Marie de la Tour d'Auvergne - 79100 Thouars.


Pascal Broccholichi, Doppler, 2009. Dispositif d’écoute composé de modules rotatifs Pascal Broccholichi, Doppler, 2009. Dispositif d’écoute composé de modules rotatifs Pascal Broccholichi, Doppler, 2009. Dispositif d’écoute composé de modules rotatifs

Pascal Broccholichi, Doppler, 2009. Dispositif d’écoute composé de modules rotatifs

Archives expositions personnelles (B)