Archives expositions personnelles France

Archives expositions personnelles (B)

Extraits du dossier de presse


Le Musée du Textile de Cholet présente l'exposition de Nadya Bertaux, Les larmes du vent. Très marquée par l'âme des lieux, l'artiste a investi la Blanchisserie de la Rivière Sauvageau. Créées en grande part pour l'exposition, ses sculptures monumentales de fils métalliques enchevêtrés, tout en apesanteur, sont le creuset d'émotions intimes.

L'histoire des ouvriers travaillant dans l'eau, la vapeur et la chaleur ont inspiré Nadya Bertaux. Elle construit un parcours artistique où le thème du souvenir, du voyage, prend le vent pour métaphore. Toujours en mouvement, avec leur légèreté, les œuvres de métal accumulent les souvenirs, les regrets qu'on veut bien leur prêter. À l'image des tumbleweeds qui roulent dans les déserts de western, ces sphères sont sans doute aussi le reflet de notre propre esprit.








































.
















 







  Nadya Bertaux, Les larmes du vent
  Musée du textile, Cholet

  17.05 - 21.09.2014

Nadya Bertaux, Les larmes du vent

© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2014. Tous droits réservés

Exposition du 17 mai au 21 septembre 2014. Musée du Textile, rue du Docteur Roux – 49300 Cholet. Tél. : +33 (0)2 72 77 22 50. Ouverture du mercredi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h, également le mardi en juillet et août.


Parcours de l'exposition

Le fluide du vent et Le voile du vent se sont inscrits au cœur de la salle des cuves, le lieu le plus emblématique de l'activité passée de la blanchisserie. La sphère en lévitation Tumbleweed 2, comme les
tumbleweeds des déserts américains, installée dans la salle de la machine à vapeur, grossit durant son voyage par accumulation. Autres œuvres présentées : L'étoffe du Vent, Le linge du vent, La larme du vent intégrant trois éléments, enfin La ronde du vent 2. L'ombre projetée des sculptures de Nadya Bertaux, en particulier pour cette dernière œuvre citée, est un élément à part entière de l'oeuvre, une autre facette de celle-ci.

Composé par Jean Goudier, un accompagnement sonore accompagne le visiteur dans sa découverte. Le son du vent insuffle un mouvement, suggère un cheminement et amplifie la sensation de légèreté. Il est une invitation à voyager dans l'espace mais aussi dans le temps...