Communiqué de presse


L'exposition collective Reliefs, réalisée à la Fondation Ecureuil pour l'Art Contemporain de Toulouse, présente une sélection d'oeuvres qui explorent notamment les dimensions sensibles, plastiques et culturelles des aliments.


« Sel, sucre, lait, riz, épices, thé… se déploient dans des espaces alvéolaires dessinant les rivières, les montagnes, les frontières d'une cartographie alimentaire. Du relief du monde aux reliefs de la table, il n'y a qu'un pas (de géant). Tout y est question d'échelle, de surface et de plan où l'escalade d'une miette devient ascension graphique et géopoétique. » (Julie Rouge – Fondation Ecureuil pour l'Art Contemporain)

Conçue à l'image d'un monde qui se déploierait en différents paysages, "Reliefs" met ainsi en scène des dessins, des vidéos et des installations qui envahissent l'espace, le sol, les murs…

La Cuisine propose une Extension de "Reliefs" en présentant plus particulièrement des vidéos et des installations de Michel Blazy qui mettent en jeu la poésie inhérente aux processus de transformation et de dégradation de matériaux alimentaires. Pâtes et graines constituent ici les matériaux précaires d'oeuvres amenées à évoluer au fil du temps et à se répandre dans l'espace d'exposition.

Eclosion de Bouquets de spaghetti-méduse, fragiles graines qui germeront progressivement, Michel Blazy nous propose de porter un autre regard sur notre quotidien.

En utilisant l'organique comme matériau et le vivant comme processus de création, Michel Blazy nous fait entrer dans cette «vie sans l'homme», dans ce fourmillement d'une matière en constante évolution qui ne cesse de recréer les formes et les plis d'un paysage en perpétuelle germination; une sorte de Carte de Tendre adressée au vivant.

L'exposition collective Reliefs, réalisée à la Fondation Ecureuil pour l'Art Contemporain de Toulouse, présente une sélection d'oeuvres qui explorent notamment les dimensions sensibles, plastiques et culturelles des aliments. «Sel, sucre, lait, riz, épices, thé… se déploient dans des espaces alvéolaires dessinant les rivières, les montagnes, les frontières d'une cartographie alimentaire.

Du relief du monde aux reliefs de la table, il n'y a qu'un pas (de géant). Tout y est question d'échelle, de surface et de plan où l'escalade d'une miette devient ascension graphique et géopoétique.» (Julie Rouge – Fondation Ecureuil pour l'Art Contemporain)


Conçue à l'image d'un monde qui se déploierait en différents paysages, "Reliefs" met ainsi en scène des dessins, des vidéos et des installations qui envahissent l'espace, le sol, les murs…

La Cuisine propose une Extension de "Reliefs" en présentant plus particulièrement des vidéos et des installations de Michel Blazy qui mettent en jeu la poésie inhérente aux processus de transformation et de dégradation de matériaux alimentaires. Pâtes et graines constituent ici les matériaux précaires d'oeuvres amenées à évoluer au fil du temps et à se répandre dans l'espace d'exposition.

Michel Blazy entretient une certaine défiance envers la notion d'oeuvre, au sens de maturation et de complétude, lui préférant les tentatives bricolées et la «bonne volonté» des matériaux à vivre leur vie au sein de ces «dispositifs d'encouragement».










  Michel Blazy, Extensions-Reliefs
  La Cuisine, Nègrepelisse
  12.01 - 26.02.2011

© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Michel Blazy, Reliefs-extension à La Cuisine

Exposition du 12 janvier au 26 février 2011. La Cuisine, 3 place du Monument aux Morts - 82800 Négrepelisse. Tél.: +33 (0)5 63 67 39 74.


Archives expositions personnelles France

Michel Blazy, Spaghetti-Méduses, 1999. Spaghetti, sacs en plastique, eau. Dimensions variables. Courtoisie Galerie Art : Concept Paris © Michel Blazy



Michel Blazy, Spaghetti-Méduses, 1999. Spaghetti, sacs en plastique, eau. Dimensions variables. Courtoisie Galerie Art : Concept Paris © Michel Blazy

Archives expositions personnelles (B)