Archives expositions personnelles France

Berdaguer & Péjus, Insula

Communiqué de presse


L’Institut d’art contemporain invite Christophe Berdaguer & Marie Péjus à réaliser leur première exposition monographique d’ampleur. Le travail de Christophe Berdaguer et Marie Péjus aura parallèlement une visibilité particulière en 2012, à travers leur implication dans des expositions collectives importantes et l’inauguration d’une commande publique réalisée par leurs soins qui sera inaugurée durant l’été 2012.


Christophe Berdaguer et Marie Péjus poursuivent, depuis le milieu des années 1990, une démarche artistique fortement liée aux utopies architecturales et à la vie biologique. Explorant les liens entre espace environnant et états de conscience, les artistes réalisent des projets, sculptures et constructions hybrides parlant d’un corps, qu’il soit individuel ou socialisé, humain, végétal ou minéral, soumis à divers processus de transformation. Ils explorent les interactions entre cerveau, corps, environnement, espace construit, qu’ils matérialisent par des formes diverses (volumes, projections, constructions hybrides...).


Leur réflexion d’ordre phénoménologique sur l’espace et la psyché, sur une relation biologique au monde, se nourrit de divers domaines (psychanalyse, neurologie, architecture, parapsychologie...) dont les artistes opèrent une relecture à la fois approfondie et distanciée. S’inspirant des contre-utopies des architectes et designers radicaux italiens, Berdaguer & Péjus réalisent des transpositions mentales d’architecture.













 







Exposition du 16 mars au 13 mai 2012. Institut d’art contemporain, 11 rue Docteur Dolard - 69100 Villeurbanne. Tél.: +33 (0)4 78 03 47 00. Ouverture du mercredi au dimanche de 13h à 19h.

Pour leur projet à l’Institut d’art contemporain, Berdaguer & Péjus choisissent d’envahir tout l’espace d’exposition en lui donnant une nouvelle et étrange unité, celle d’un labyrinthe d’expériences qui décline leurs différents champs d’étude et souligne l’analogie entre processus de création artistique et fonctionnement de de la structure cérébrale. Ils créent des zones d’expériences multi et infra-sensorielles.

Réactivant leurs œuvres existantes et présentant de nouvelles productions, les artistes créent des zones d’expérimentation qui font appel aux cinq sens et jouent avec les états modifiés de la conscience. A travers la perturbation des perceptions, ils donnent ici de nouveaux développements à leur exploration du langage, du temps, de la mémoire.

Ce travail polysémique des artistes - comme le titre de leur exposition, Insula - qui confère une dimension active au visiteur, vise à donner forme à des hypothèses d’évasion. Figurer le non-visible, traduire des phénomènes latents, démultiplier les clés de lecture, reviennent alors à produire des situations, tant biopolitiques qu’esthétiques, de déconditionnement. Ces recherches de Berdaguer & Péjus jouent avec les états modifiés de la conscience et visent à matérialiser une continuité biologique et physique entre activité cérébrale et monde extérieur. En ce sens, elles renvoient en partie au Laboratoire espace cerveau de l’IAC.

© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

  Berdaguer & Péjus, Insula
  Institut d’art contemporain, Villeurbanne
  16.03- 13.05.2012

Archives expositions personnelles (B)